Le déclencheur/ La genèse

Depuis l’année 2020 le monde entier fait face à une crise sanitaire sans précédent due à la pandémie du Covid-19. Dans le but de minimiser la propagation du virus, les gouvernements ont mis en place des protocoles sanitaires dont le port des masques. Au cours de ces années de résistance contre la pandémie, un besoin accru de masques de différents types pour la protection des staffs médicaux et des peuples a été sans précédent. Les humains utiliseraient 129 milliards de masques chaque mois. Un masque met environ 450 ans à se décomposer. 75% de ces masques risquent de finir jetés dans les mers et les océans. Cela a créé un gros problème de gestion des déchets dans le monde entier.
Un déclenchement d’alerte partout dans le monde est dû aux mauvaises pratiques : Des masques, précisément à usage unique, sont jetés dans les rues, dans les mers et les océans. La question qui se pose à ce débat : ceux qui jettent n’importe où ces masques pensent-ils qu’ils disparaîtront spontanément? Non, car ces derniers ne sont pas fabriqués par des matières biodégradables. En plus, les tiges métalliques et les cordes élastiques contiennent de grandes quantités de polypropylène (PP), un plastique qui met des années à se dégrader.

Le début

Tous ces faits poussent l’équipe Mask Box à réfléchir à une solution à cette crise environnementale à une échelle locale comme début. L’idée consiste à créer un conteneur de ramassage des bavettes pour les recycler après un processus de désinfection et de décomposition . Mask Box cherche à réduire les déchets des bavettes dans les environnements médicaux : des hôpitaux et des cliniques. A travers la mise en place des conteneurs de ramassage pour garantir au final le processus de désinfection et de la décomposition de ces déchets afin de les recycler à nouveau. Le projet aide également le gouvernement Tunisien à limiter les dégâts provenant des bavettes et par conséquent préserver le bien être et la bonne hygiène des staffs médicaux, des citoyens et bien évidemment de l’environnement.

Le projet aide également les administrations tunisiennes à moderniser leurs infrastructures et à gérer efficacement la pandémie en minimisant les contacts entre les citoyens et les employés de bureau.

Les défis

La conception d’un prototype réaliste et une mise en œuvre claire et simple sont les deux principaux défis de l’équipe Mask Box. En dépit de cela, l'équipe a mis tous ses efforts pour concevoir le premier prototype. Au début, le prototype s’est manifesté à travers une modélisation 3D à imprimer. Il s’est avéré que ce premier prototype ne répondait pas parfaitement à l’idée de base et semble incomplet. Afin de vaincre ce défi, Mask Box a postulé dans Prototyping for Green Solutions, un programme de soutien dédié aux jeunes entrepreneurs ayant des idées de projets verts.

L’aventure

Après une longue bataille, le virus du corona persiste encore, le nombre de personnes infectées dans le monde en 2022 est égale à 483.556.595 cas. L'équipe de Mask Box fait partie d’un programme d’incubation complet qui garantit à ces jeunes l’accompagnement nécessaire qui les aide à ajuster leur business model afin de concrétiser un premier prototype. Le programme consiste à offrir des formations, des conseils et du soutien pour l’équipe. sans oublier les bootcamps organisés traitant de sujets différents. Le premier bootcamp se focalise sur la phase d’idéation qui est centrée à 100% sur l’utilisateur. A cette phase l’équipe de Mask Box bénéficie des différentes expériences. Les idées et connaissances de chaque participant étaient à l'œuvre. Les sessions ont réuni divers profils tels que des développeurs, des entrepreneurs, des utilisateurs de produits, des designers, des experts en environnement etc. L’idéation se base sur le travail d’équipe et la collaboration entre toutes les parties prenantes afin de développer une idée qui répond aux exigences et aux besoins du public cible. A la fin du cycle d’incubation, Mask box promet de créer un conteneur de ramassage de bavettes comme première étape pour les recycler après un processus de désinfection .

L’équipe derrière l’idée

Ahmed Cherif Fondateur du projet Mask Box
Farouk Baba Membre du projet Mask Box
Adem Bouguira Membre du projet Mask Box


Le produit

Un conteneur permettant de collecter les masques à usage unique et les désinfecter par la technologie UV

Clients

les cliniques privées et les hôpitaux

Le Business Model

Le modèle économique de mask box se base à la fois sur la vente directe des conteneurs et la vente de matière première décomposée aux recycleurs.

Impact environnemental

Mask Box vise à protéger l’environnement et minimiser les dégâts liés à la surconsommation des masques à usage unique.