Le déclencheur/ La genèse

De nos jours, il n’est pas surprenant d’entrer dans un lieu public sans être confronté à de longues files d'attente non organisées et des citoyens peu conscients des mesures sanitaires à prendre.

Les difficultés auxquelles font face les administrations publiques tunisiennes, les empêchent de fournir des services de prévention sanitaires aux citoyens au milieu d’une crise mondiale. Tounes El Mezyena, une ONG basée à Soliman, a choisi de ne pas aborder la question comme un sujet d'opinion publique mais de trouver une solution à cette problématique sanitaire d’envergure au niveau local. Cette situation a poussé l’équipe de l’association à se demander comment elle pourrait contribuer à la minimisation des risques de propagation des virus au sein des administrations publiques à Soliman. D’où l’idée du projet Sahtek Bin Yedik

Le début

Sahtek bin Yedik vise l’installation des stations d'hygiène et de désinfection dans les administrations publiques telles que les municipalités et les bureaux de poste. Une approche qui vise à faciliter gratuitement l’accès au désinfectant des mains d’une manière fluide. Sahtek bin Yedik cherche à sensibiliser les citoyens qui se rendent fréquemment dans les administrations publiques et préserver leur santé.

Le projet aide également les administrations tunisiennes à moderniser leurs infrastructures et à gérer efficacement la pandémie en minimisant les contacts entre les citoyens et les employés de bureau.

Les défis

Bien que Sahtek bin Yedik soit un projet associatif dont les ressources sont limitées, concevoir un prototype moderne et le fabriquer se voit comme un défis important. Néanmoins, l'équipe a mis tout en œuvre pour développer le premier prototype. Le résultat s'est traduit par une machine de désinfection montée avec l’aide d’une pédale, un prototype inspiré de la machine à coudre. Ce premier prototype fut un peu difficile à utiliser par les citoyens et moins attirant. Pour pouvoir surmonter ce défi, Tounes El Mezyenna a postulé pour Prototyping for Green Solutions, un programme de soutien dédié aux jeunes entrepreneurs ayant des idées de projets verts.

L’aventure

Le premier bootcamp Prototyping for Green Solutions qui a porté sur l'idéation fut un grand détournement pour l’équipe de Tounes El Mezyenna. En regardant de plus près leur projet et leur premier prototype, l'équipe de a pu voir les lacunes de leur idée et de leur premier prototype. Grâce aux ressources mises à disposition par le PNUD Tunisie et la Coopération Suisse, le projet Sahtek bin Yedik est passé d'un prototype relativement facile à créer mais compliqué pour l'utilisateur final à une idée plus développée d'un prototype simple, moderne et centré sur l'utilisateur.

Avec cette évolution de l'état d'esprit et de l'idée, Sahtek bin Yedik promet une nouvelle stratégie dans les administrations publiques où la santé des citoyens est reine.

L’équipe derrière l’idée

Omar Bellila Chef de projet
Abderrahmen Guezguez Président de l’association

Les bénéficiaires

La mairie de Soliman
CNSS
CNAM
Deux bureaux de postes
La délégation de Soliman
Hôpital de Soliman Erriadh

Impact

Sahtek Bin Yedik offre une solution permettant à la fois de sensibiliser les citoyens à l’importance des moyens de prévention et leur fournir les outils nécessaires pour se désinfecter les mains et donc diminuer la propagation des virus. recycler les eaux usées et donc économiser les ressources d’eau